Docteur Charles VOLPEI
Chirurgie Esthétique

Ancien interne médaille d’or des hôpitaux

Ancien assistant des hôpitaux

Chef de clinique à la faculté

Président de la SOFCEP 2015

Président fondateur de la SAMCEP

Numéro d’inscription à l’Ordre des Médecins :
06 1 75130 1

Quelques mots pour faire connaissance

Vous envisagez d’avoir recours à la chirurgie ou à la médecine esthétique.
Vous souhaitez des informations sur les différentes techniques:

– les sites de nos Sociétés Savantes sont complets, accessibles et dignes de confiance, tapez “SOFCPRE” et “SOFCEP”.
– vous ne trouverez pas ici une copie vaguement personnalisée.
– vous trouverez ci-joints des petits films illustrant les principales interventions pratiquées.

Vous voulez en savoir plus sur le chirurgien avant de prendre rendez-vous, vous trouverez dans ce site les éléments de base nécessaires:

– adresse, coordonnées, plan
– références du chirurgien

Tous ces éléments ne sont que des éléments de base. Le choix du chirurgien n’est pas toujours facile, ceux-ci sont de plus en plus nombreux. Le bouche-à-oreille est souvent bon conseiller: il est la convergence d’informations favorables regroupées sur un nom à partir des conseils d’une amie, ou d’une relation opérée et contente, ou d’un médecin en qui on a confiance. Demandez deux noms et si un nom revient systématiquement, allez-y.

Mais rien ne remplace une consultation. C’est une rencontre importante entre le chirurgien et une patiente pour une décision qui ne l’est pas moins. La demande d’une chirurgie esthétique correspond à la concordance de deux éléments
– ce qui est assimilé par la patiente à un défaut
– et un moment de sa vie où elle est prête à le corriger.
La patiente exposera son problème, son analyse, ses motivations, ses attentes. Le chirurgien l’écoutera, l’examinera (l’examen clinique est capital) et posera ou non une indication opératoire en en détaillant les avantages, les limites et les risques. Lors de ces consultations la patiente et le chirurgien se choisiront mutuellement.

Il doit s’installer une confiance réciproque:
– de la patiente en le chirurgien : elle lui fera confiance pour l’opérer.
– du chirurgien en la patiente: par une adhésion franche au projet opératoire.
Des consultations qui débouchent sur une intervention chirurgicale, c’est la rencontre de deux sensibilités qui se correspondent. La confiance débute au premier contact et se confirme par une prise en charge attentive, sérieuse, personnalisée et des résultats en phase avec les résultats annoncés.
En chirurgie esthétique, le moment de vérité est l’intervention au bloc opératoire, la forme ne devant pas faire oublier le fond.

La chirurgie esthétique est une chirurgie du mieux-être, c’est une magnifique responsabilité.

Signature Charles Volpei